dimanche 12 juillet 2015

refus de la commission de réforme




Ma rupture de la coiffe des rotateurs de l'épaule droite s'est conclue par une chirurgie orthopédique et une rééducation douloureuse qui n'est toujours pas finie.  
Lorsqu'on écrit au tableau, l'épaule est en abduction et sans soutien. C'était pour moi une évidence que cette rupture provenait de la répétition du geste quotidien d'écriture au tableau : 2 à 3 h par jour durant 36 années d'enseignement.
Alors j'ai monté un dossier de demande de reconnaissance de maladie professionnelle et j'étais confiante puisque la rupture de la coiffe des rotateurs était dans le tableau n°57 des maladies professionnelles du régime général.
Mon Inspecteur avait même écrit une lettre imputant cette rupture à mon travail. 
J'ai reçu vendredi 10 juillet en recommandé la décision de la commission de réforme que j'attendais tant!




 
Mais quelle déception....C'est un refus d'imputabilité! 
Je ne comprends pas pourquoi...




Je dois maintenant me concentrer sur les recours possibles :
un recours gracieux auprès du Recteur de mon académie
un recours hiérarchique auprès de la Ministre de l'Education  Nationale.
Une absence de réponse de leur part dans les deux mois est considérée comme un refus tacite et permet un troisième recours : le recours contentieux auprès du tribunal administratif. 
Compte-rendu des douleurs post-opératoires de mon bras droit, ces courriers ne sont pas manuscrits. Tu t'en doutes...




Et je dois également faire une demande de CLM (congé longue maladie) puisque je ne suis pas acceptée en maladie professionnelle....
Il faudra que mon cas soit examiné puis accepté en commission pour passer en longue maladie (demi-traitement après 12 mois).
Il faut savoir que je suis arrêtée depuis le 27 août 2014 et que je ne peux toujours pas écrire, ni lever le bras à ce jour...
Pas pratique pour une institutrice!?




Alors me diras-tu, pourquoi entamer des recours si tu peux passer en longue maladie?
Je te donne deux raisons :
La première, c'est que je me sens niée par l'Education Nationale. Je ne pratique aucun sport et je me suis flinguée l'épaule droite parce que j'écris au tableau depuis 36 ans. C'est injuste de ne pas le reconnaître...
La seconde, c'est qu'en maladie professionnelle ta rémunération reste la même et tes frais médicaux sont pris en charge.


45 commentaires:

  1. gggrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    courage

    et garde confiance pour le recours

    ça me semble en effet bien plus une maladie professionnelle qu'un CLM (où une liste précise ) mais essaie tout quand même
    et demande conseil au syndicat aussi

    je pense à toi la prochaine fois sera la bonne (surtout avec la lettre de l'inspecteur)

    garde espoir (mais je comprends ta déception ils ne nous soutiennent pas on donne et ...)



    ps pardon pour ce mot mal fait pas temps pour ordi là
    bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La coiffe des rotateurs est inscrite au tableau n°57 des maladies professionnelles et je ne comprends vraiment pas pourquoi ils n'ont pas tenu compte du courrier de mon Inspecteur...
      Merci pour tout et prends bien soin de toi ♥

      Supprimer
    2. c'est bien pour celà que le recours sera validé!
      garde confiance

      Supprimer
  2. Quans on est pas dans la situation difficile de comprendre
    Mais tu as raison de te battre !
    gros bisous
    MITOU

    RépondreSupprimer
  3. Ils savent que c'est professionnel mais ils refusent pour ne pas devoir le reconnaitre à tous. Bats-toi. Je suis de tout cœur avec toi. Bon courage Cath !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils me diront que c'est une pathologie qui vient avec l'âge mais je leur répliquerai que 36 années de micro-traumatismes à écrire au tableau coude en abduction sans soutien n'arrangent certainement pas les choses!

      Supprimer
  4. Vaya en algo se parecen nuestros dirigentes Con tal de no pagar o lo menos posible son capaces de cualquier cosa Es una injusticia para una profesional de primer orden como tu y con tu trayectoria. Presenta batalla y no te dejes 36 años son mas que suficientes para justificar tu enfermedad . Animo y lucha esto no va a mejorarte fisicamente sino todo lo contrario pero hay otras partes importantes como la dignidad con las que no se debería jugar ANIMO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son todos iguales, tienes razon Conchi!
      Gracias por tu commentario y muchos besos ♥♥

      Supprimer
  5. Tu as tout à fait raison de ne pas te laisser. Et puis ils comptent sur le fait que c'est long et lourd comme démarche pour que les gens abandonnent. plein de courage ! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prépare les courriers avec de belles formules de politesse alors que si je m'écoutais : grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !!

      Supprimer
    2. malheureusement oui il faut en passer par là mais en effet grrrrrrrrrr

      zen zen zen enrobe enrobe !

      Supprimer
  6. Pffff .... je te souhaite bon courage dans ton combat. Tu y arriveras . Tous les Nounours sont avec toi ;-)
    Je te suis régulièrement d'Oostende (côte belge) avec beaucoup de plaisir.
    Je t'envoie plein de bisous iodés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue à toi Anonyme hihi ☺☺
      et merci pour ton soutien!

      Supprimer
  7. Bon courage Cathy. Tu as raison de ne pas baisser les bras !!
    Amicalement
    Delph

    RépondreSupprimer
  8. ils abusent quand même... Plein de soutien pr tes démarches. J'espère que tu auras vite gain de cause car c'est énergivore tout ça.
    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois...c'est un métier usant! c'est le cas de le dire! ☺

      Supprimer
  9. Grrr c'est n'importe quoi, tu dois être exaspérée et c'est bien compréhensible !
    Continue les démarches surtout, bisous et bon courage, bats-toi, je t'envoie tout mon soutien !

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Cathy,
    Tu as bien raison de ne pas baisser les bras !! Bon courage
    Biz
    Delph

    RépondreSupprimer
  11. C'est vraiment pas sympa, quand même...mais demande-t-on à ces gens-là d'être sympas ?
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La commission de réforme est une instance consultative médicale et paritaire composée des médecins du comité
      médical, de représentants de l’administration et de représentants du personnel sic...

      Supprimer
    2. c'est pour celà que je te conseille de téléphoner au syndicat au moins pour un avis

      Supprimer
    3. je n'étais pas syndiquée mais ça ne t'empêche pas de téléphoner pour avoir un avis ou conseil
      ils sont à la commission et connaissent les rouages
      et heureusement sont là pour défendre tout le monde pas que les syndiqués (bon moi ils ne m'ont pas été d'un secours cette fois là je le reconnais mais ils l'ont été pour d'autres

      Supprimer
  12. Cathy,

    Je ne veux pas te décourager mais comme le dit aussi Barbara, la liste des maladies prises en compte pour un CLM ne me semble pas inclure ta pathologie.

    Attention aussi à bien distinguer CLM ( 1 an plein traitement puis demi-traitement avec compensation par la MGEN ) et CLD ( 3 ans plein traitement mais perte de poste... Si tu es bientôt à la retraite...à prendre en compte)

    Grosses bises, et plein de courage ( l'administratif est une double peine quand on subit déjà la souffrance physique :-( )
    Cathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cathy
      Le CLD est un arrêt de travail accordé pour l’une des 5 affections suivantes : tuberculose, maladie
      mentale, affection cancéreuse, poliomyélite et déficit immunitaire grave et acquis (SIDA).
      Effectivement, la rupture de la coiffe des rotateurs est dans le tableau n°57 des maladies professionnelles mais n'apparaît pas dans la liste des CLM, coquace non?
      Merci et gros bisous

      Supprimer
    2. non Cathy c'est" normal" que ça ne soit pas dans le CLM car les maladies professionnelles c'est une autre "rubrique"

      (ps dans les CLM il y a aussi quelques autres cas de maladies mais peu d'accords)

      Supprimer
    3. Je voulais dire et n'ai pas été assez claire : on me refuse dans un tableau MP où je suis (57) pour faire une demande dans un tableau où je ne suis pas....

      Supprimer
  13. pardon pas ordi ces jours ci trop "pas bien"
    j'espère que ton moral va mieux

    tu les auras nan mais oh !
    pensées ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zhom m'apprend à relativiser ☺☺
      Nous pensons que la MP tout comme le CML seront refusés...
      Le Trésor Public devra donc établir un échéancier pour se rembourser 9 ou10 mois de demi-traitement!
      ♫♫ "Je vais bien, tout va bien...."♫♫
      gros bisous ♥♥

      Supprimer
    2. mais non mais la MP va être acceptée

      moi j'y crois et je zonde pour
      courage (après les vacances c'est pas la période top pour avoir un interlocuteur)

      Supprimer
    3. Merci, je t'envoie mon brouillon de lettre de recours par mail ☺

      Supprimer