dimanche 17 mai 2015

Les clefs du Moyen-Age # 189

  

Si tu me suis, tu sais que j'adore lire des livres historiques : la période du Moyen-Age est ma préférée.

Beaucoup de lecteurs potentiels sont rebutés par le langage employé : il n'y a pas toujours de glossaire!
Lecteur, chaque dimanche, je te donnerai une clef qui te permettra de t'évader dans le monde médiéval...

Editeurs, si vous passez par là...
Je continue à répertorier les noms, verbes, adjectifs et expressions du Moyen-Age dans mes cahiers : "Les clefs du Moyen-Age"


 
 
Le mot du dimanche 17/05/2015 est "une ordalie"
Tu connaissais ou pas?
 


         
Je te laisse le temps et l'opportunité de t'exprimer dans les commentaires sans regarder dans le dictionnaire ...
rendez-vous ici ce soir à 20 h pour la définition!


Une ordalie est une épreuve judiciaire médiévale dans laquelle l'accusé était soumis à l'eau, au feu ou au duel. L'issue de cette épreuve est déterminée par Dieu et désigne la personne bien-fondée.
Bravo à Freesia ainsi qu'à Barbara ☺☺

25 commentaires:

  1. Bonjour Cathy,
    Je ne connais pas ce mot. ;)
    Je te souhaite une très bonne journée! ♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes rentrés après minuit...Nous étions chez Fiston pour l'installation des meubles de cuisine...et c'est pas fini ☺☺

      Supprimer
    2. Je sais ce que c'est; beaucoup de travail ! N'oublie pas de m'envoyer des photos. ;)
      Bisous♥♥

      Supprimer
    3. Oui bien sûr, je t'embrasse ♥♥ ☺☺

      Supprimer
  2. ce mot ne m'est pas inconnu on va voir si ça me revient avant ce soir !!
    ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si mais comme Frésia avait donné la réponse

      Supprimer
    2. Tu dois tout de même me dire que tu avais trouvé!
      Bon lundi ♥

      Supprimer
    3. Tu as raison ☺☺
      Désolée, je suis à l'ouest!

      Supprimer
    4. aucune importance d'ailleurs ce n'était pas la peine de rajouter mon prénom
      c'est Freesia qui m'a rappelé le sens

      Supprimer
  3. Ça me dit rien sinon que ça me fait penser à une fleur.

    Une fête?
    ♡♡♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ni une fleur, ni une fête.....
      En effet, l'accusé n'est pas à la fête! ♥♥♥

      Supprimer
  4. Bonjour, je crois que c'est le jugement de Dieu. Les juges décidaient d'une épreuve physique et si l'accusé réussissait, ils disaient que c'était la main de Dieu qui avait décidé.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Alors, alors... soit c'est un terme religieux... appartenant aux ordres.. soit c'est un mot que je vais tronquer et qui s'apparente à orgie... Là, deux poids deux mesures :-)
    GROS BECS
    (J'adore deviner ces mots du moyen-âge...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUPS...En ce temps-là, les religieux n'étaient ni des "saints" ni des "moines" mais une ordalie n'est pas une orgie!
      Je t'embrasse! ☺☺

      Supprimer
  6. Je dirais peut-être un fleur ♡

    Gros bisous et bon dimanche

    Manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas une fleur Manon mais le jugement de Dieu...
      Bises

      Supprimer
  7. Mais t'es où Cathy ??? Alors comme je suis curieuse, ej suis allée voir sur le net et voici ce que j'ai trouvé :
    L'ordalie consiste à faire passer à l'accusé une épreuve physique décidant de son sort. L'accusé était revêtu d'habits religieux pour se soumettre au « jugement de Dieu », l'épreuve se déroulant sous le regard de la divinité tutélaire de la justice, qui va sauver l'innocent et empêcher l'injustice. Le duel judiciaire est une ordalie bilatérale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais sur le chemin du retour hihi ☺☺
      Je suis ravie de constater ton impatience à connaître la réponse!
      Ma rubrique du dimanche a donc bien sa place sur mon blog ...
      Bisous ♥♥

      Supprimer
  8. Oui oui même si souvent le dimanche j'ai du mal à passer avant le soir et à jouer ...
    Bisous

    RépondreSupprimer