jeudi 30 juillet 2009

Sarah Kay et les nounours

















Dans les années 1980,
Sarah Kay, illustratrice australienne, obtint un succès retentissant puis mondial à l'aide de cartes postales d'anniversaire.
Elle croque un univers d'enfants dans un monde harmonieux, paisible et naturel.



Toutes ses illustrations sont déclinées sur différents supports.
C'est l'univers Sarah Kay : papier d'emballage, posters, calendriers, cartes à jouer, articles ménagers, draps, T-shirts, porcelaine, poupées, cahiers, trousse, plumier, etc...






Pour aller plus loin :
les livres Sarah Kay
http://membres.lycos.fr/edithgreg/bibliotheque.html
des coloriages Sarah Kay
http://marsalo5308.canalblog.com/archives/2007/05/18/4995572.html




J'ai souhaité vous présenter les oursons de l'univers Sarah Kay : un peu de douceur dans un monde de fous...

















l'abricot

















Il y a 5000 ans, l'abricotier sauvage poussait déjà en Chine.
Les Perses nommaient son fruit "oeuf de soleil". Alexandre le Grand introduisit l'abricot dans le monde gréco-latin.
L'abricot arriva en France au XV ième siècle mais fut délaissé car on le soupçonnait de donner de la fièvre.
Le jardinier de Louis XIV réhabilita l'abricot lorsqu'il planta des abricotiers à Versailles.















Le nom latin de l'abricotier est Prunus armeniaca.
Il peut atteindre jusqu'à 8m de hauteur. Ses feuilles caduques sont dentées et la fleur aux sépales rouges possède 5 pétales (couleur blanc-rosé).

















Cette fleur très odorante se transforme en un fruit peu calorique (47Kcal/100g) et très digeste.
L'abricot contient de la provitamine A, de la vitamine C et du potassium.
Il est riche en minéraux et oligo-éléments.
C'est la première année que notre abricotier nous donne autant de fruits!
miam, slurp ☺


mardi 28 juillet 2009

les Shadoks

Je vous parle d'un temps lointain où j'avais 8 ans ...


















La télévision s'appelait l'ORTF.
















Intervilles existait déjà : nous le regardions en famille!




















J'avais la permission de voir Kiri le clown, le Manège enchanté, la Famille Pierrafeu.
Mon père était fasciné par les Shadoks : il ne fallait plus dire un mot...
car à l'époque, pas de télécommande : il fallait se lever pour augmenter le volume en tournant le bouton!














Ce dessin animé, issu de la recherche de la première chaîne, débuta le 29 avril 1968 pour s'interrompre le 13 mai après une avalanche de lettres de protestations.
Des spectateurs indignés criaient au scandale...
La diffusion reprit ensuite au mois de septembre.
Les textes de Jacques Rouxel étaient lus par Claude Piéplu.
Sans cette voix si particulière, le succès aurait peut-être été moindre!
Par la suite, mon mari et moi avons offert à mon père l'intégrale des shadoks en DVD.



















Les shadoks sont des bipèdes bizarres qui pompent toujours, veulent fuir leur planète,
inventent des trucs qui ne marchent jamais et utilisent un langage de 4 mots :
GA BU ZO MEU.






















Le dessin animé commençait ainsi chaque soir :
Cosmologie : "C'était il y a très, très, très longtemps. En ce temps-là, il y avait...le ciel.
A droite du ciel, il y avait la planète GIBI : elle était complètement plate, et elle penchait, soit d'un côté, soit de l'autre.
A gauche du ciel, il y avait la planète SHADOK : elle n'avait pas de forme spéciale...ou plutôt...elle changeait de forme.
Au milieu du ciel, il y avait la TERRE, qui était ronde et qui bougeait.
Sur la Terre, il n'y avait apparemment rien..."
La diffusion se terminait par : "C'est tout pour aujourd'hui!"


Pour en savoir plus : http://www.lesshadoks.com/

Bonsoir!



samedi 25 juillet 2009

Apollo XI : 40 ans
















Le premier "clair de Terre" immortalisé par l'équipage d'Apollo 8 en décembre 1968.













J'avais 9 ans quand Neil Amstrong fit ses premiers pas sur la lune le 20 juillet 1969. La mission d'Apollo XI était couronnée de succès. Moi, je trouvais ça très joli un "clair de Terre"...et je rêvassais le nez en l'air en regardant la lune et les étoiles!

Pour vous, Spoutnik est certainement le premier satellite artificiel de la Terre lancé par l'URSS. Pour moi, cela restera le suppositoire que ma mère me mettait lorsque j'étais malade!




















vendredi 24 juillet 2009

le centenaire de la traversée de la Manche par Louis Blériot

La distance survolée représente 37 km.







Chef d'une entreprise aéronautique en faillite, Louis Blériot voulait remporter les mille livres offertes par un quotidien britannique (le Daily Mail). Ce prix serait attribué au premier pilote qui traverserait la Manche.
Il y a 100 ans, le 25 juillet 1909, Louis Blériot effectuait la première traversée de la Manche
à bord de son monoplan (le Blériot XI). Il avait décollé à 4h42mn du lieu-dit : "Les Baraques" (aujourd'hui Blériot-plage) sur la commune de Sangatte près de Calais pour atterrir à Douvres à 5h13mn (38 minutes plus tard).


jeudi 23 juillet 2009

manger du poisson, ça s'apprend!














Tout comme on éduque son enfant en lui apprenant à couper sa viande ou à éplucher un fruit, on devrait lui montrer comment ôter les arêtes de son poisson.
Le top serait de lui préciser si c'est un poisson de mer ou de rivière, un poisson sauvage ou d'élevage, lui donner son nom et montrer ensuite une image de celui-ci...
Je sais, j'en demande beaucoup mais quand on ne sait pas, il n'y a aucun déshonneur à chercher des informations!











Les connaissances de mes élèves au sujet du poisson se réduisent à la consommation des sticks panés(sic!) et c'est bien dommage...
Toucher un mot des ressources de la mer qui s'épuisent mènera à une explication de l'aquaculture!